Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Objectif Média Web

musiques

C'est pas la radio de ta mère ! - Darrkerau Production

18 Octobre 2019 , Rédigé par Objectif Média Web Publié dans #Musiques

 

Christophe et Valérie se lancent sur la Radio, tous les Vendredis, à partir du 8 Novembre de 18 h à 19 h, ils vous parleront de cinéma, musique, mystère et bien d'autres choses.......

Cliquez sur l'image ci-dessous !

 

Lire la suite

Interview de Valérie Keraudren pour Objectif Média Web

8 Juillet 2019 , Rédigé par Paul Bénédict Publié dans #Musiques, #Rock Alternatif

 

Il y a quelques jours, j’ai contacté par téléphone Valérie Keraudren sur Nîmes, elle a répondu très gentiment à mes questions.

 

Bonjour Valérie. Quel âge avez-vous ?

 

J’ai 49 ans.

 

Quelle est votre date de naissance ?

 

Le 18 janvier 1970 à Paris.

 

Comment définiriez-vous votre caractère ?

 

J’essaye le plus possible de prendre tout du point de vue positif.

 

Est-ce que pour vous écrire est une simple passion et pouvez-vous en vivre ?

 

De l’écriture je ne peux pas en vivre encore, ce n’est pas comme le journalisme, un journaliste peut travailler dans différentes rédactions ou sur le net. Par exemple, je suis secrétaire depuis l’âge de dix-huit ans.

 

Pourquoi avez-vous choisi l’écriture comme moyen d’expression ?

 

J’ai toujours aimé raconter des histoires. En cours de français, j’adorais écrire des rédactions, c’était une activité que je préférais parmi toutes les autres.

Je ne suis pas musicienne ni chanteuse, bien que Christophe me fasse participer à ses activités musicales.

 

Que vous apporte cette passion ?

 

Du bonheur et du délassement. Écrire est un travail de longue haleine, je ne devrais pas dire travail, il est autre chose que du travail, écrire est attrayant, jamais répétitif.

 

Quels sont vos projets ?

 

Je compte achever un livre que j’ai commencé il y a deux ans et il paraîtra sur KOBO et FNAC.

Puis je commencerais à ébaucher un roman soit contemporain, soit historique, les Romains du premier siècle me fascinent beaucoup.

 

Combien de temps faut-il pour écrire un tel ouvrage ?

 

Au minimum deux ans voire plus. Certains auteurs peuvent écrire un roman en une semaine, mais il faut des années de métier pour y arriver, je ne suis pas Stephen King, il aurait écrit son roman « Running man » en une semaine.

 

Comment se passe votre vie sur Nîmes ?

 

Elle se passe le plus normalement du monde, j’aide autant que je peux Christophe dans ses activités musicales, notre vie est très calme, très heureuse, je n’ai rien à dire de plus. Nous sommes une famille très unie et nous comptons le rester longtemps.

 

Quel est votre quotidien ?

 

Cela varie, je passe beaucoup de temps auprès de nos enfants, enfin Christophe participe aussi à leur éducation, je m’occupe de la maison et d’autres choses plus triviales.

 

Est-ce que de partager sa vie avec un musicien est une chose facile ?

 

Oui, il n’y a pas de gros problèmes à vivre avec un musicien, Christophe est un homme honnête dont la morale serait « vivre et laisser vivre », disons que nous avons pour habitude ne pas nous mêler de la vie des autres, il a son caractère et j’ai le mien, mais nous vivons en harmonie.

 

Quelles sont vos passions en dehors de l’écriture ?

 

J’aime bien la lecture, écouter de la musique, cuisiner, vous voyez rien de bien transcendant.

 

Quelle type de cuisine aimez-vous ?

 

Assez traditionnelle, je ne suis pas Bocuse non plus, mais je me débrouille.

 

Quels sont vos buts pour l’avenir ?

 

J’aimerais vivre de mes écrits et que Christophe puisse continuer a composé ses merveilleuses musiques avec tranquillité.

 

Que diriez-vous du travail du romancier ?

 

C’est beaucoup de temps et d’investissement personnel avec parfois la triste impression que le roman ou peu importe le genre n’a pas été lu ou compris.

Ce sont des heures et des heures pour livrer un écrit parfait aux lecteurs.

 

Merci beaucoup pour avoir pris du temps pour répondre à mes questions, Valérie, je vous souhaite énormément de chance pour la suite !

 

Paul Bénédict

Lire la suite

Christophe Darras vous offre le renouveau (Version Instrumentale)

2 Juillet 2019 , Rédigé par Objectif Média Web Publié dans #Musiques, #Rock, #Rock Alternatif

 

Après trois albums prometteurs « Le nouveau départ (Version Instrumentale) », « Dead alive » et « Les nuits rouges ».

 

Christophe Darras nous offre un nouvel album au titre évocateur « Le renouveau (Version Instrumentale) ». Sur les six instrumentaux, deux titres en ressortent comme une évidence « sunrise » et « La renaissance ».

 

Christophe nous livre un album plus optimiste, plus positif que ses précédents opus.

 

Ses musiques vous emmèneront vers un univers chatoyant et envoûtant.

 

Écoutez-les et bon voyage sur une plage inédite et musicale.

 

Retrouvez tous les albums de Christophe Darras en téléchargement uniquement.

Cliquez ci-dessous !

 

Site officiel :

www.darrkerauproduction.fr

Lire la suite

Cliff Estatof, un nouveau talent !

29 Juin 2018 , Rédigé par Paul Bénédict Publié dans #Musiques, #Rock

 

Ladies and gentleman, je vous présente :  Cliff Estatof, c'est un talentueux réalisateur de vidéo-clip, il travaille principalement pour son frère Steve Estatof, le gagnant de la Nouvelle Star 2004.

 

Cliff est aussi un très bon musicien et chanteur.

 

Son rêve est de devenir réalisateur de court et long métrage, il a le talent, il en la capacité.

 

Encouragez-le, soyez présent pour l'aider.

 

Soutenez-le, lui et ses proches, soutenez-le sur sa page TIPEEE, Youtube et Facebook.

 

 

Lire la suite

LE CLUB DES 27.

2 Janvier 2018 , Rédigé par Objectif Média Web Publié dans #Musiques

 

27, un chiffre anodin et pourtant, il ouvre la porte d'un club un peu particulier, celui des 27.

Le « Club des 27 » est constitué exclusivement de chanteurs et chanteuses, mais, qui ont tous un point commun et qui n’est pas le moindre, c'est d’être tous morts à l'âge de 27 ans.

Nous y voilà, la dernière personnalité à y être entrée bien malgré elle, c'est la grande Amy Winehouse en 2011, elle serait décédée d'un abus d'alcool.

Je sais, je commence par la fin, donc, commençons par le début et le premier a inauguré ce funeste club fut le chanteur de blues Robert Johnson. En 1938, il mourut brutalement, sur son acte de décès, aucune précision sur sa mort, on ne sait donc pas, s’il succomba des suites de la Syphilis, d'une pneumonie ou bien empoisonné par un mari jaloux.

Les légendes partent toujours d'une histoire bien réelle et souvent pas très glamour.

Mais, à ce que raconte la légende, Robert Johnson aurait rencontré en personne le Diable, au croisement de deux routes, il lui aurait vendu son âme en échange d’une grande agilité à la guitare, en fait, il avait emprunté cette histoire surnaturelle à un autre joueur de blues, Tommy Johnson.

En réalité, la vérité est toute autre, il aurait travaillé très dur pour devenir un as de son instrument, la plupart de ses chansons font par ailleurs référence au Diable, à la magie et au surnaturel.

Beaucoup de musiciens et groupes s'inspirèrent de lui, comme Led Zeppelin, Muddy Waters, Éric Clapton & les Rollings Stones, dont l'un des pères fondateurs Brian Jones devint le second membre du « Club des 27 », en se noyant dans sa piscine en 1969, sachez que l'enquête ouverte à l'époque est toujours d'actualité, l'accident comme le suicide ne furent pas prouvés, les autorités judiciaires pencheraient pour un meurtre, c'est donc un dossier non-classé.

 

Les honorables membres de ce « Club » sont les plus célèbres des artistes comme : Jimmy Hendrix (overdose), Janis Joplin (overdose) , Jim Morrison (crise cardiaque), Kurt Cobain (suicide par arme à feu).

Mais, il y en a de moins connus qui ont eu un sort tout aussi funeste et voici la liste non-exhaustive des défunts :

Alan Wilson (overdose)

Ria Bartok (incendie)

Les Harvey (électrocution sur scène)

Ron Mckernan (alcoolisme)

Dave Alexander (oedeme pulmonaire)

Peter Ham (pendaison)

Gary Thain (overdose)

Evangelina Sobredo Galanes (accident de voiture)

Chris Bell (accident de voiture)

Jacob Miller (accident de voiture)

D. Boon (accident de voiture)

Peter de Freitas (accident de moto)

Mia Zapata (violée et assassinée)

Kristen Pfaff (overdose)

Jeremy M.Ward (overdose)

Denis Wielmans (accident de voiture).

Tous morts à 27 ans, sombre malédiction ? Hasard ? J'ai remarqué, mais, là aussi, c'est tout simplement une coïncidence qu'il n'y a aucun décès en janvier et novembre, par contre, les autres mois oui, avec un pic en juillet avec 4 décès, suivi des mois de mars, mai et décembre avec 3 décès chacun. Les autres mois se contentant de 2 morts en moyenne, sauf février avec 1 décès, cela fait quand même un total de 23 morts.

Étrange ou pas ? Avez-vous un avis sur la question ? À vrai dire, je ne sais pas, disons que beaucoup de personnes meurent à 27 ans, dans toutes les professions sans que l'on y voit une quelconque malédiction, la plupart d'entre eux évoluaient vers la fin des années 60/70, l'usage des drogues étaient alors très populaires, la dope, c'était pour certains un fond de commerce très lucratif, la période hippie était propice à tout cela, combien de jeunes périrent d'overdose et pourquoi le talentueux et très perturbé Sid Vicious n'en fait pas parti ? Il est mort bien trop jeune ou trop vite.

Tout comme Eric Clapton, lui aussi amateur des drogues dures, pourquoi n'y est il pas entré ? Mick Jagger et bien d'autres non plus.

C'est un club inaccessible pour certains, on ne peut pas dire qu'il n'y ait que les talentueux, je dirais qu'il y a dans ce club que les moins chanceux des artistes, ceux qui brûlèrent leurs vies par les deux bouts, ceux qui comme n'importe quel quidam eurent des accidents de la route ou d'autres déboires inhérents à nous tous, pauvres mortels.

Pour finir, je n'oublierais jamais le clip d'Amy Winehouse « Back to Black », un clip en noir et blanc où on la voit se préparer pour un enterrement et c'est celui de son Coeur, j'avais eu lors du visionnage, une très mauvaise impression, j'y voyais sa propre mort, il était pourtant clair qu'elle ne vivrait pas très vieille, si elle continuait à ce rythme infernal, cela sentait l'angoisse, le désespoir, Amy donnait le vertige à l'instar de Janice.

Le Club des 27 ou un club de personnes qui n'étaient que des êtres humains et c'est tout.

 

 

Lire la suite